6.2 Hypothèses de décalage des registres AquaVent

Le modèle de données MODBUS est conçu pour avoir jusqu'à quatre banques de données (bobines, contacts, entrées analogiques et registres de maintien) qui contiennent chacune des éléments numérotés de 1 à n, correspondant aux adresses internes (à l'intérieur de la PDU d'un message MODBUS) de 0 à n-1.

Lors de l'application de ces spécifications à un produit, les registres de maintien sont traditionnellement associés aux numéros 40001 à 49999 (décalage du modèle de données par 40000), afin d'éviter toute confusion avec d'autres tables, qui utilisent traditionnellement d'autres décalages. Le décalage utilisé dépend du type d'élément auquel une fonction MODBUS doit répondre et résulte toujours dans l'association du premier élément de la table à une adresse interne de 0.

L'AquaVent ne prend en charge que les registres de maintien et, par conséquent, que les fonctions MODBUS qui opèrent spécifiquement sur les registres de maintien. Comme le registre 40001 représente le numéro de l'élément 1 dans la table des registres de maintien du modèle de données MODBUS, il reçoit l'adresse interne de 0. Reportez-vous à la section 4.4 pour la table complète des registres de l'AquaVent.

 

obtenez un devis