Mini-sondes d'interface

Modèle 122M - câble coaxial en PVDF gradué au laser

câble coaxial en pvdf gradué au laser

Câble coaxial en PVDF gradué au laser

obtenez un devis

Les mini-sondes d'interface huile/eau Solinst donnent des mesures claires et précises du niveau d'hydrocarbure/produit et de son épaisseur dans les puits et les réservoirs. La détermination des liquides légers (qui flottent) en phase non aqueuse (LNAPL) et des liquides denses (qui coulent) en phase non aqueuse (DNAPL) est rapide et facile.

La mini-sonde d'interface modèle 122M avec un ruban en PVDF gradué au laser est un instrument de petite taille, ce qui permet de la transporter facilement dans un sac à dos ou dans un petit sac personnalisé disponible en option. Elle utilise un câble étroit en PVDF gradué au laser, disponible en longueurs de 80 pieds ou 25 m.

Les composants électroniques de pointe de la mini-sonde d'interface comprennent un test automatique des circuits, une autonomie de la batterie de 300 heures, des signaux clairs et une grande précision. Les circuits sont alimentés par une seule pile 9 V standard qui est logée dans un tiroir facile d'accès, situé dans la plaque frontale de l'enrouleur.

Solinst propose également la sonde d'interface standard Solinst modèle 122 Interface Meter, munie d'un ruban plat en PVDF gradué au laser, dans des longueurs pouvant atteindre jusqu'à 300 m (1 000 pieds).

 

Sonde

La sonde d'interface 122M utilise une sonde P8, en acier inoxydable, de 16 mm (5/8 po) de diamètre. Elle est résistante à la pression jusqu'à 500 psi. Le faisceau est émis à partir d'une pointe Hydex en forme de cône. La pointe est protégée par un bouclier en acier inoxydable intégrée et elle est excellente pour la grande majorité des situations de surveillance d'hydrocarbures. Une brosse de nettoyage est fournie avec chaque mini-sonde.

sonde modèle 122m p8

Sonde modèle 122M P8

 

Câble coaxial en PVDF gradué au laser

Le câble en PVDF est traçable aux étalons de mesure du NIST et de l'UE.

Le câble coaxial de 3 mm (0,12 po) est enrobé dans une gaine en PVDF robuste avec des graduations permanentes effectuées au laser tous les millimètres (ou tous les 1/100e de pied). Le câble est doté d'un conducteur externe tressé en cuivre, un conducteur toronné central en acier inoxydable et une surface lisse résistant aux produits chimiques, qui est facile à décontaminer.

ln2 : pieds et dixièmes de pied : avec des graduations tous les 1/100 pied.
ln3 : mètres et centimètres : avec des graduations tous les mm.

Le modèle 122 est approuvé par QPS pour utilisation dans des zones dangereuses de classe I, division 1, groupes C et D selon les normes de l'Association canadienne de normalisation (CSA) et certifié ATEX, conformément à la directive 94/9/CE, comme II 3 G Ex ic IIB T4 Gc

 

Caractéristiques

 

Principes de fonctionnement

Hydrocarbure (liquide non conducteur) = signaux sonore et lumineux activés de manière continue

Eau (liquide conducteur) = signaux sonore et lumineux activés de manière intermittente

Pour détecter des liquides, les mini-sondes d'interface modèle 122M utilisent un faisceau infrarouge et un détecteur. Quand la sonde entre dans un liquide, le faisceau infrarouge est réfracté loin du détecteur, ce qui active un signal sonore et lumineux. Si le liquide est une huile ou un hydrocarbure/produit non conducteur, les signaux sont constants. Si le liquide est conducteur (eau), la conductivité de l'eau ferme un circuit de conductivité. Cela neutralise le circuit infrarouge et les signaux sonore et lumineux sont activés de manière intermittente.

Les deux types de sondes utilisent exactement le même point de mesure zéro et offrent une précision de 1/200e pi ou 1,0 mm. Cette grande précision permet aux capteurs de détecter la moindre pellicule d'huile sur la surface de l'eau.

 

Utilisation dans des zones dangereuses

La mini-sonde d'interface modèle 122M avec un ruban en PVDF gradué au laser a été approuvée par QPS pour utilisation dans des zones dangereuses de classe I, division 1, groupes C et D selon les normes de l'Association canadienne de normalisation (CSA). Elle est également certifiée ATEX, conformément à la directive 94/9/CE, comme II 3 G Ex ic IIB T4 Gc.

Le câble de mise à la terre est un élément essentiel de la sécurité lorsque la sonde est utilisée dans des environnements potentiellement explosifs. Elle garantit également que les composants électroniques sont protégés de manière adéquate.