10.1.2.2 Surveillance de vide

La surveillance de vide s'effectue généralement en commençant par installer des capteurs de pression, tels que des enregistreurs Levelogger, dans les puits de surveillance, puis à fermer ou à sceller ces puits d'étanchéité, pour les isoler de l'atmosphère, à l'aide de têtes de puits scellées sous pression. L'air est pompé hors d'un puits d'extraction parmi un groupe ou une matrice de puits de surveillance, afin de, en théorie, faire baisser la pression de l'air dans le voisinage du puits d'extraction. Pour les tests de courte durée au cours desquels des mesures ne sont pas requises pendant l'événement d'extraction, il est possible de programmer les enregistreurs Leveloggers et de les suspendre simplement à des crochets ou des oeillets sur la partie inférieure des têtes de puits scellées, effectuer les tests et de recueillir les mesures à la fin des tests en retirant et téléchargeant les enregistreurs. Cependant, si des mesures par les enregistreurs Leveloggers sont requises pendant l'événement d'extraction, les enregistreurs doivent être installés d'une manière analogue aux scénarios de surveillance des puits artésiens décrits précédemment dans cette section. Il est possible d'utiliser des enregistreurs Barologger ou Levelogger pour surveiller la baisse de pression.

 

obtenez un devis