3.3.2 Notes concernant la mise en service de l'AquaVent

Horloge de la Wellhead

La tête du puits SPX Wellhead possède sa propre horloge temps réel (RTC). La RTC est synchronisée avec l'enregistreur AquaVent lors de la mise sous tension, ou sinon, prend au démarrage comme valeur par défaut 0:00:00.0 le 1er janvier 1970. Lorsque l'heure actuelle est demandée, la RTC se resynchronise avec l'enregistreur AquaVent, si elle n'a pas été synchronisée récemment.

Si vous avez remplacé un enregistreur AquaVent, il est recommandé que vous synchronisiez l'horloge de la Wellhead au nouvel enregistreur. Pour cela, débranchez le câble de connexion RS232/RS485 de la Wellhead, puis rebranchez-le après 30 secondes.

L'horloge de la Wellhead est utilisée pour produire des horodatages avec des données en temps réel et peut être moins précise que l'horloge de l'enregistreur AquaVent. Il est recommandé de forcer périodiquement une resynchronisation pour avoir une meilleure précision. Pour cela, programmez le MODBUS maître pour qu'il lise le jeu de registre « temps actuel », environ une fois par jour.

 

Consommation électrique

Au moment de la mise sous tension initiale, ou après avoir reçu une commande MODBUS adressée correctement sur l'interface RS-232, l'interface MODBUS RS-232 est mise sous tension et attend de recevoir la première commande. Lorsque l'interface MODBUS RS-232 est en mode veille, la tête de puits Wellhead consomme environ 3 mA tant qu'elle est raccordée à l'équipement du client, mais cette valeur varie en fonction la charge placée par l'équipement sur la ligne de données.

Si une commande adressée correctement est reçue par le RS-485, alors l'interface RS-232 entre en mode économie d'énergie, auquel cas elle arrête de transmettre des tensions (condition de ligne non valide) sur la ligne de données. Dans ce cas, la tête de puits Wellhead fonctionne en consommant environ 30 μA et continue à écouter l'interface RS-232.

 

obtenez un devis