10.1.5.1 Conditions de gel ou de température élevée

Figure 10-16 : Installation
dans un liquide soumis
à la congélation

L'installation d'un Levelogger à des profondeurs immergées présentant un risque de gel pendant la période de surveillance n'est pas recommandée sans prendre des précautions adéquates pour éviter d'endommager le transducteur. Lorsque l'eau gèle, son volume augmente d'environ 9 %. Une expansion de 9 % peut provoquer une pression extrême, comme démontré dans l'Exemple 10.1. Par conséquent, une congélation complète a le potentiel d'endommager le transducteur de pression, qui est coté pour résister jusqu'à 200 % (150 % pour les modèles Levelogger Gold et Junior) des variations dans sa plage de profondeur. Les pressions au-delà de ce seuil risquent d'endommager le transducteur. C'est pourquoi, vous devez choisir soigneusement un transducteur de pression dont la plage de pression convient à votre application.

 

obtenez un devis

 

Exemple 10.1 : Effets d'une congélation complète

La pression exercée par le processus d'expansion physique ou de la glace sur un processus de formation de glace sur une surface de contact retenant ou enfermant, est liée au gradient de température affectée par le processus, c'està- dire la vitesse à laquelle le gel se produit. Par exemple, la congélation d'un liquide à -22 °C peut créer des pressions exercées par l'expansion de 22 kg/ cm2 (313 psi) ou l'équivalent de 721 pi (220 m) de profondeur de colonne d'eau équivalente.

 

En prenant des précautions, il est possible d'utiliser un Levelogger dans des environnements susceptibles de congélation complète. Lors de la surveillance d'eaux de surface ou souterraines peu profondes susceptibles de geler, la meilleure façon d'éviter que le capteur ne soit endommagé consiste à abaisser le transducteur à une profondeur dans la colonne d'eau qui se trouve en dessous de la ligne de gel ou de formation de glace. Lors de la surveillance d'eaux de surface peu profondes comme des ruisseaux, des marécages ou des étangs, où le gel peut atteindre le fond, installez le Levelogger dans un puits de stabilisation ventilé enterré dans le fond de l'eau, au-delà de la ligne de gel.

REMARQUE :

Bien qu'il soit possible de prendre des précautions, placer un enregistreur Levelogger dans une situation où l'eau peut congeler présente un risque d'endommager le capteur de façon permanente.

Dans les cas où les précautions ci-dessus ne peuvent être prises et que le Levelogger doit être installé dans un endroit susceptible de geler, il est recommandé de placer le Levelogger à l'intérieur de deux ballons élastiques en silicone, caoutchouc ou en latex, remplis avec d'une solution antigel non toxique et non- corrosive (voir Figure 10-16). Placez les ballons dans une section de tube perforé de 30 mm (1,25 pouce) de diamètre intérieur, puis installez l'enregistreur dans l'eau à surveiller. La solution antigel protégera le Levelogger contre l'expansion de la glace au niveau du transducteur de pression, tout en transmettant toutes les variations de pression qui se produisent. Toutefois, il convient de noter que même si ces précautions sont prises, il existe toujours un risque, lorsqu'un Levelogger est installé dans une situation où l'eau peut geler, que le capteur subisse des dommages permanents (voir l'Exemple 10.1).

Veuillez noter qu'une protection d'installation similaire peut être utilisée lorsque le Levelogger est utilisé pour surveiller des liquides qui sont incompatibles avec ses matériaux.

La plage de températures de fonctionnement d'un Levelogger est de -20 à +80 °C (-4 à 180 °F). À l'autre extrémité de l'échelle thermique, exposer le Levelogger à des températures supérieures à 80 °C peut endommager sa thermistance ou provoquer d'autres dommages.